Les prix PMUD mettent à l’honneur les locomotives de la planification urbaine durable en Europe

Par Eltis Team / Mis à jour: 29 Apr 2015

En 2013, la Commission européenne a défini le concept de Plan de mobilité urbaine durable (PMUD), un document de planification stratégique visant à gérer de façon plus intégrée et à plus long terme la complexité de la mobilité urbaine durable. Aujourd’hui, aux quatre coins de l’Europe, des villes adoptent ce concept et découvrent son impact positif sur leurs systèmes de transport et la qualité de vie de leurs citoyens.   

Le prix PMUD, un concours annuel lancé par la Commission en 2012, célèbre cette dynamique et récompense des villes européennes pour la qualité de leur planification urbaine durable. Pour cette édition du prix, les villes participantes ont dû présenter à un jury d’experts le suivi mis en place pour mesurer les progrès du processus de planification de leur PMUD et de sa mise en œuvre. Cette procédure de suivi permet également aux villes de tirer de précieux enseignements de leur expérience en matière de planification, d’identifier les mesures efficaces et celles qui ne le sont pas, de rédiger une analyse de rentabilité et de développer une base de données utiles pour de futures initiatives dans ce domaine

Le prix 2014 du meilleur PMUD a été décerné à la ville allemande de Brême pour la créativité de ses méthodes de suivi et d’évaluation du PMUD. Outre l’excellence de son plan et la qualité de ses outils de suivi et d’évaluation précoces, Brême s’est distinguée en coopérant étroitement avec des acteurs locaux, des villes semblables et des réseaux pour la préparation de son PMUD, qui a été adopté en 2014.     

Les procédures d’évaluation ont aidé Brême à prendre des décisions éclairées pour la mise en œuvre de son plan. La ville lauréate a aussi analysé des scénarios, basés sur des projections de trafic, afin de choisir les meilleurs sites pour ses gares de chemin de fer. Elle a par ailleurs modélisé l’évolution du comportement de mobilité de ses citoyens afin de choisir uniquement des gares utilisées par un nombre minimum de passagers. 

L’analyse de la rentabilité a par ailleurs bénéficié de la consultation des habitants et des acteurs urbains. Ainsi, l’analyse de scénario plaidait clairement en faveur du passage d’une nouvelle ligne de tram à travers un parc. Les citoyens s’y sont toutefois opposés et Brême a dès lors opté pour une   autre mesure en accord avec ses objectifs ambitieux de transport durable, mesure qui a recueilli les faveurs du public.   

La ville l’a emporté sur de sérieux concurrents, comme Dresde  (Allemagne) et Gand (Belgique), finalistes du prix. Dresde a été récompensée pour son approche systématique de développement d’un cadre de suivi et d’évaluation, la qualité de ses outils et ses indicateurs particulièrement pertinents.    

Gand a accumulé près de 30 années d’expérience en matière de mobilité durable et a été primée pour la qualité de la collecte de données assurée par les autorités locales et d’autres acteurs, la clé d’un processus de suivi et d’évaluation de qualité. Thessalonique (Grèce) a décroché une mention spéciale pour le PMUD qu’elle met en œuvre dans un contexte difficile.    

Brême a reçu un prix de 10 000 euros qui lui permettra de poursuivre ses efforts de planification de la mobilité urbaine durable. Violeta Bulc, commissaire européenne aux transports, a déclaré : « Ces villes ont identifié des approches créatives et innovantes pour améliorer l’environnement urbain grâce à des solutions de transport non polluants. Je tiens à féliciter toutes les villes finalistes qui se sont employées à relever leurs défis spécifiques avec engagement et détermination. » 

La campagne européenne « Do The Right Mix », l’organisateur du prix, a réalisé une vidéo des trois finalistes. Pour en savoir plus sur les prix PMUD, visitez le site web « Do The Right Mix ».

Français
Country: 
Region: